Retour sur l’année 2017

Il faut croire que j’avais perdu le chemin menant à mon propre blog puisque je n’ai rien écrit depuis février. Honte à moi.

boxofshame

Même sur Facebook, je n’ai rien publié en fibres depuis longtemps. Encore plus honte à moi.

Pourtant, je n’ai pas laissé le rouet de côté, loin de là, mais j’imagine que vous savez tous ce que c’est, entre le quotidien et le boulot…

Du coup, voici un petit récap’ de mon année 2017, des projets et des réalisations.

Le Lot et la Laine, bien évidemment, où j’ai pu retrouver certaines d’entre vous avec grand plaisir. J’ai eu l’occasion de participer à un stage avec Micky pour apprendre le tissage aux tablettes. Je n’ai malheureusement pas encore eu le temps de m’y mettre, mais si jamais cela vous tente, n’hésitez pas : Micky est très pédagogue et cela a été un régal que d’apprendre les bases en sa compagnie.
Pour les curieux ou les retardataires, Ama a fait un très bel article pour résumer ce week-end entre mordues de la laine.

Lavaudieu, ensuite, où j’ai exposé tout un week-end en août en compagnie d’Ama Yaga, Lilie/L’Oeil de Loup et Valérie Martin. Deux jours intenses, mais aussi pleins de surprises et de partage. Pour ceux qui n’avaient pas suivi, nous avons même eu les honneurs de France 3 Auvergne pour un petit reportage très bien fait. Il faut en profiter, il est toujours disponible sur le site de France 3.

J’ai aussi eu le grand plaisir de mettre mes modestes talents à contribution pour les amies.
Libellune m’a fait confiance pour réaliser un projet à 4 mains pour sa petite-nièce née cette année. A partir d’une collection de ses filés mains, j’ai eu la délicate mission de tisser une couverture pour bébé. Je ne vous raconte pas la pression ! Pour avoir un aperçu des très beaux fils que j’ai eu l’honneur de tisser, c’est par ici. Je n’ai malheureusement pas de photo convenable de la couverture finie.

couverture2

Petite erreur dans les dimensions commandées : j’ai fait 1.70m de long au lieu d’1.10m !

Un autre bébé a eu droit à sa couverture cette année : la petite merveille d’Ambre. Ce tissage a été réalisé en mêlant les filés mains de plusieurs marraines, dans des teintes de roses assorties de blanc, tout en douceur.
Créer quelque chose à plusieurs, mêler les différentes sensibilités pour un cadeau unique, tout cela rend le tissage encore plus intéressant et précieux pour moi. Les filles, je suis prête à recommencer quand vous voulez.

J’ai aussi travaillé pour moi sur un projet de poncho entièrement tissé à partir de ce modèle. Je vous en parlerai très prochainement, avec photos à l’appui, mais sachez déjà que je suis très fière du résultat et qu’il me tient bien chaud en cet hiver qui s’est installé.

2017 restera une grande année puisque j’ai découvert le filage au fuseau supporté, au Spindolyn plus précisément. Ama et Lilie organisaient un stage sur le sujet au Lot et la Laine et j’ai été menacée j’ai volontairement servi de cobaye pour tester leur pédagogie. Il paraît que j’étais le sujet idéal puisque je refusais de toucher un de ces trucs et que j’avais juré que ça ne m’intéresserait jamais. Vous l’avez deviné, elles ont tellement bien réussi à me manipuler leur travail que j’ai déjà réalisé deux fils sur mon propre Spindolyn !

Le premier est à gauche, à partir d’une de mes nappes « fourre-tout ». Le résultat est saisissant puisque avec 80g de fibres, j’ai réussi à filer 760m ! Pour moi, c’est un record. Le fil est loin d’être parfait, il est très irrégulier et a cassé plus d’une fois quand je l’ai mis en écheveau, puis en bobine, mais pour un premier essai, j’en suis contente. Je l’ai laissé en single car au départ, j’avais dans l’idée de l’utiliser pour un retord (mais filer 700m de blanc uni pour aller avec me parait très fastidieux).
Le second est à droite, à partir de nids de fées qu’on m’a offert il y a un bon moment (poids inconnu, j’ai oublié de peser, et composition tout aussi mystérieuse). Au final, j’ai un fil encore irrégulier, mais plus solide que le précédent. J’en ai fait un retord navajo comme je les aime (pour un fil de 270m) et je le vois déjà dans un beau tissage.

Pour finir, j’ai fêté mes 40 ans en juin. Pour l’occasion, j’ai été couverte de cadeaux « fibresques ». Mon grand rêve étant de vivre au bord de mer, les fibres sur ce thème ont plu dans mes mains et émerveillé mes petits yeux myopes. Je commence tout juste à les travailler pour les réunir dans un tissage, soit un nouveau poncho, soit une couverture, en tous cas quelque chose d’aussi chaud et moelleux que l’attention que m’a apportée chacune de celles qui ont fêté ce changement de dizaine. Encore merci à toutes, vous vous reconnaîtrez 🙂

A gauche, un deux-brins réalisé à partir d’un filtre d’Ama. A droite, le résultat de la très jolie nappe de Fanny/Il fait beau retordu avec un fil à coudre jaune bien soutenu (puisque j’ai bousillé le fil de retord qu’elle m’avait envoyé en l’emmêlant dès les premiers tours de rouet…).

Cette fin d’année et surtout le début 2018 vont être l’occasion de très grands changements dans ma vie, de nouveaux projets, un nouveau départ, beaucoup de choses à mettre en place. Le blog risque donc d’être à nouveau en stand-by régulièrement et je m’en excuse d’avance.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Retour sur l’année 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s