En r’tard, en r’tard, j’ai rendez-vous que’que part…

Je ne suis pas un lapin, mais vu tout le retard accumulé dans la présentation de mes dernières créations, cela valait bien de reprendre à mon compte cette chanson.

L’an passé, pour Noël, comme vous vous en souvenez certainement (sinon, c’est là que ça se passe), j’ai offert les mêmes fibres à ma Sorcière de Maison et ma Sorcière des Montagnes, ainsi qu’à moi-même, tant qu’à faire. Même mélange, même quantité, pour tenter l’expérience de trois fileuses différentes, avec leurs envies et leur sensibilité, leur technique. 

J’ai enfin pu filer ma part. 200g de nappes et 200g de rollags environ. Comme j’ai commencé le 1er fil début septembre et que je l’ai laissé plus d’un mois sur sa bobine en attendant de trouver le temps de faire le retors, il s’est finalement bloqué quasiment tout seul et donc, il a fini en single. Du coup, j’ai fait subir le même sort à la nappe pour deux fils supplémentaires. Soit presque 300m pour le tout.

3-soeurcieres

Alpaga, soie, merinos fin et une tonne de « kibrille »… un vrai bonheur de douceur

Voilà l’oeuvre de Libellune sur le même sujet :

libellune

En faisant le tour de mes derniers billets, je m’aperçois que je ne vous ai pas montrés les autres fils que j’ai réussi à créer avant la folie du déménagement.

Avec une tresse « gradient » de Serial Fileuse, j’ai fait 2 fils destinés à un prochain tissage dans le style de Voyage en Antarctique. Le orange n’est pas vraiment une couleur que je travaille ou que je porte, mais là, j’avais envie de changement et j’aime beaucoup le résultat. J’ai encore en réserve une tresse dans les tons verts et une autre dans les roses pour le même genre de projet.

Les deux fils roses et blancs sont de la vraie Licorne Enchantée ! Beaucoup de soie, du bambou et plein d’autres trucs hyper doux. Ces 2 fils sont destinés à une couverture tissée pour la Petite Fée, avec un peu de dentelles en plus.

Le dernier fil a été créé à partir d’une nappe pleine de douceur (soies diverses, merinos…) cardée par mes soins à partir de ma réserve de fibres. Ce fil n’a même pas encore été baptisé !

Par contre, j’ai oublié les longueurs des uns et des autres. Il va falloir que je les recalcule.

Et maintenant que mon espace de travail est plus ou moins réaménagé, j’ai fait le compte de tout ce qui me reste à filer : quelques cadeaux d’anniversaire d’Ama et Libellune, les nappes de Domino achetées au Lot et la Laine de l’an dernier, les tresses de Serial Fileuse et encore d’autres choses merveilleuses.
En attendant, je vais tenter l’exploit de monter une chaîne aujourd’hui pour me remettre au tissage, d’autant plus que j’ai investi dans de beaux et doux fils pour cela il y a quelques mois.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s