Plume et partitions (2/3)

Je vous propose aujourd’hui le 2e article de cette série consacrée à la musique qui m’inspire lorsque j’écris.

Avec les OST de films, j’écoute énormément d’OST de jeux videos et d’anime japonais. Il parait que je suis une geek et il est vrai que j’ai une grosse culture vidéoludique et manga/anime (pour les novices : manga = BD japonaise et anime = dessin animé).

Si, autrefois, les musiques dans les jeux vidéos étaient reléguées au plan secondaire (surtout au temps des premières consoles), ce n’est plus le cas maintenant. La production d’un jeu vidéo est comparable à celle d’un film et les producteurs ont compris que la musique est aussi essentielle que le gameplay. Les premiers à avoir peaufiné les musiques de leurs jeux sont les grands studios japonais, comme Square Enix. Chez les Américains, Lucas Arts avait une longueur d’avance par rapport à leurs concurrents.
Il n’est pas rare que les OST sortent dans le commerce au même titre que l’album issu d’un film, et on a même des concerts symphoniques spécialement dédiés aux jeux vidéos (et on en a même eu en France).
Du côté des animes, on a de tout, mais certaines OST sont de vrais bijoux.  Comme pour les films, j’ai une préférence pour les OST un peu épiques, avec une connotation « Fantasy » ou fantastique.

Plus que des compositeurs cette fois, je préfère vous présenter les albums qui peuplent ma playlist.

♦ Le Château ambulant
Je me rends compte que j’aurai dû mettre Joe Isaishi dans l’article précédent vu qu’il a composé pratiquement toutes les musiques des films de Hayao Miyazaki.
J’écoute essentiellement l’OST du Château ambulant, sûrement parce que c’est mon Miyazaki préféré, mais celle du Voyage de Chihiro est également dans ma playlist.

Thème principal – Le Château ambulant

Le petit dragon – Le Voyage de Chihiro

♦ Final Fantasy
Pour moi, les Final Fantasy sont une vraie source d’inspiration visuelle pour les villes, les costumes et les moyens de transport (notamment les épisodes VI, IX et XII), mais également en ce qui concerne la musique. Les morceaux sont variés, allant des musiques d’ambiance propices aux voyages aux thèmes propres à une civilisation en passant par les moments dramatiques. J’y trouve tout ce dont j’ai besoin selon les scènes que j’écris. La composition et l’arrangement sont dignes de grands concerts symphoniques et ça me transporte à chaque fois.

Final Fantasy VI Grand Finale – Terra’s Theme

Final Fantasy VIII – Liberi Fatali (version symphonique)

Final Fantasy IX – You’re not Alone (version symphonique)

Final Fantasy Crystal Chronicles – Caravan Crossroad

Nobuo Uemastu a composé et arrangé la quasi-totalité de la sage des FF. De mon point de vue, il est LE maître de l’OST de jeu vidéo.

♦ The Legend of Zelda
Ma 2e saga de jeux video préférée avec les FF. La musique dans Legend of Zelda est devenue très importante dès l’arrivée des consoles nouvelle génération, il y a une quinzaine d’années. Toutes les OST composées par Koji Kondo ont été réorchestrées en version symphonique et c’est juste magique. J’ai une très nette préférence pour celle de Twilight Princess.

Orchestra Piece – Legend of Zelda : Twilight Princess (version symphonique)

Hyrule Fields Theme – Legend of Zelda : Twilight Princess (version symphonique)

Ballad of the Godess – Legend of Zelda : Skyward Sword (version symphonique)

♦ World of Warcraft
Qui n’a jamais entendu parler de WoW ? (non pas Word of Wool, même si c’est sûrement aussi addictif !).
Je n’ai jamais joué au jeu vidéo, mais la musique est digne des grands films hollywoodiens. Là encore, je m’immerge facilement dans les  grands thèmes épiques, mais ce que je préfère ce sont les thèmes dédiés aux villes.

Ironforge Theme – World of Warcraft

♦ Skyrim
Dans le même genre que WoW, on a la série des Elder Scrolls, et notamment Skyrim. C’est beau, c’est lyrique et ça me fait voyager.

Watch the Skies – Skyrim

Et pour le plaisir, cette « cover » du thème principal par Peter Hollens (a cappella) dont je ne me lasse pas.

♦ Shenmue
Encore un jeu vidéo auquel je n’ai pas joué, mais dont la musique est magnifique.

Sedge flowers – Shenmue (version symphonique)

♦ Vampire Knight
L’OST de l’anime Vampire Knight fait la part belle au piano et au violoncelle. L’histoire étant plutôt tragique (avec des vampires, des complots et un triangle amoureux, c’était prévisible), cela se retrouve dans la plupart des morceaux.

Pleasant Memories – Vampire Knight Guilty

♦ Scrapped Princess
Tiré non pas d’un manga, mais d’un roman américain (que je n’ai pas lu, donc aucune idée si c’est fidèle ou pas), Scrapped Princess fait partie de ces histoires que j’aurai aimé écrire. Il y a tout ce que j’aime dedans : de la Fantasy, de la tragédie, de l’humour, le monde à sauver, des dragons et des personnages forts et intéressants (il manque les pirates, mais on ne peut pas tout avoir :p). L’OST à grand renfort de piano et de flûte est très inspirante pour moi.

Shannon no kanashimi – Scrapped Princess

♦ Thorgal
C’est la seule BD franco-belge à ma connaissance à posséder une OST spécialement composée pour elle.  Sorti en 2000, le CD est né de la rencontre de passionnés de l’univers de Thorgal : Philippe Malempré (compositeur), Henri-Denis Golenvaux et Jean-Luc Goossens (pour les paroles), accompagnés des musiciens Eric Mouquet et Catherine Lara.
Les chansons ont pour thème les personnages principaux (Thorgal, Louve, Jolan, Aaricia, Kriss de Valnor) et les musiques ont un côté ethnique un peu particulier, presque mystique par moments.

Le morceau que j’écoute pour écrire est « La mémoire des vivants« .

 

Ce que je vous ai présenté n’est qu’un échantillon de ce que je peux écouter. La plupart du temps, et surtout pour les animes, je ne sélectionne que quelques morceaux.

Scars of Time – Chrono Cross

Castle in the Mist – ICO

Canta per me – Noir

Requiem for the Brigadier General – Full Metal Alchemist Brotherhood

Shadow of Doubt – The Vision of Escaflowne

 

Comme je n’écoute pas que des OST, la 3e partie de cette série d’articles sera consacrée aux artistes (chanteurs ou musiciens) qui m’accompagnent également pour écrire.

3 réflexions au sujet de « Plume et partitions (2/3) »

  1. Merci de partager tout ça ! que des choses inconnues pour moi mais que j’ai bien envie de découvrir ! Tu es vraiment étonnante ! A chaque fois, je découvre quelque chose de toi que je ne connais pas 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Plume et partitions (3e partie) | La Boîte à Rêves

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s