La magie du tissage

Dans mon parcours « fibresque », je devrais naturellement commencer par vous parler de mes essais en tricot, puis du filage au rouet, mais je vais plutôt vous parler du tissage que j’ai découvert cette semaine.

tissage01

Quand je tricote, j’aime les gros fils irréguliers, mais j’ai beaucoup de mal à ne pas filer fin. Du coup, je ne savais pas quoi faire de mes jolis fils que j’ai patiemment filés ces derniers mois et que j’ai donc précieusement conservés sur leur étagère, exposés comme des oeuvres d’art. A chaque fois que je les regardais, je me demandais ce qu’ils allaient bien pouvoir devenir. Les conserver tels quels ne me dérangent pas, mais je souhaitais tout de même les sublimer encore plus, leur donner une finalité. Celle-ci est venue avec le tissage.

Lisou1

Mon 3e filé main, à partir d’une nappe cardée par mes soins.

lisou2

Le 4e de mes fils. Nappes et rollags offerts par ma magicienne préférée, Ama Yaga.

Comme pour le reste, c’est Ama Yaga qui en a parlé la première. Toutes les deux avions eu une démonstration par Claire des Bruyères et j’ai trouvé cela fascinant la façon dont les fils filés main rendent au coeur d’un tissage. Le rendu est très différent d’avec un tricot.

Ama ayant acheté son métier à tisser, j’ai attendu patiemment qu’elle ait fini de jouer avec pour essayer à mon tour. Monter la chaine est encore un challenge, calculer la bonne longueur encore plus, mais une fois que les préparatifs sont terminés, c’est un véritable bonheur que de laisser glisser la navette de gauche à droite et de droite à gauche pour voir se créer une étole ou une écharpe.

tissage03

Mon 1er tissage, mêlant filé main et un fil du commerce

Le tissage est encore différent du filage, mais c’est tout aussi méditatif et apaisant. De plus, la création avance assez vite et on a donc rapidement une petite idée du rendu final (plus qu’avec un tricot). Contrairement à ce qu’on peut imaginer, on peut laisser libre court à ses envies en mêlant les fils, en ajoutant plumes, perles ou rubans, ou encore en ajoutant des petites décorations. Je n’ai pas encore essayé tout cela, mais cela va venir, j’ai plein d’idées et je crois que je vais vite voir disparaitre mes filés main de leur étagère !

Ma 2e écharpe

Ma 2e écharpe. La chaîne mêle fil du commerce et filé main. La trame est uniquement en filé main.

 

Une réflexion au sujet de « La magie du tissage »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s